logo Gameontabletop logo Gameontabletop
background Cities and crimes

Cities and crimes

Cities and Crime

Bienvenue sur la campagne de financement de Cities & Crimes.

Cette campagne de financement vous permet de nous aider à éditer ce jeu en France avec différents paliers qui améliorent toujours plus le livre et son contenu.

Cities & Crimes est un jeu de rôles de fantaisie urbaine mêlant des espèces de fantaisie classique comme les Elfes, les Nains ou les Centaures à de nouvelles espèces comme les Magtas, les Hominecos ou les Eotennes évoluant dans un univers contemporain où les armes à feu et les ordinateurs sont autant présents que la magie et les dieux.

Dans le jeu de rôles Cities & Crimes,vous pouvez incarner aussi bien un simple aventurier qui gagne sa vie à faire des petits boulots, qu’un membre de gang, un baron de la drogue, un détective privé ou encore une chasseuse de primes.

Le livre de base de cette gamme contient tous les éléments pour commencer à jouer : présentation de la planète Saranihu, présentation des races et des pays, présentation des personnages importants du monde, mode de création de personnage et règles de jeu. Le livre met en place l’univers et offre les fondations pour permettre au maître de jeu de créer ses propres histoires.

Si vous voulez vous faire une idée un peu plus précise du jeu, une version d'essai est mis à votre disposition.

Vous pouvez aussi nous suivre sur Twitter et nous rejoindre sur notre serveur Discord.

Argent et pouvoir : deux mots qui résonnent dans l’esprit de bon nombre de personnes comme un sermon dans une église.

Ces personnes vouent ainsi leur vie à amasser richesses et pouvoirs pour devenir quelqu’un d’important, d’unique, mais en définitive, cela devient les seules choses qui les caractérisent.

Politicien véreux, parrain de la mafia ou directeur d’entreprise peu scrupuleux, nombreux sont ceux ayant ce même but et malheur à ceux qui se confronteraient à leurs businesses crapuleux.

Il reste maintenant à savoir si vous allez vous opposer à ces gens et à leurs idéaux ou devenir l’un d’entre eux.

Le Monde magique Saranihu, est une planète ancienne au passé riche et mouvementé. Guerres, cataclysmes et dieux fous étaient monnaie courante et l’extinction des espèces intelligentes a été évitée in extremis à plus d’une reprise.

Saranihu est une planète bien particulière parmi toutes celles de l’univers, de prime abord, elle pourrait ressembler à n’importe quelle autre planète qui pourrait abriter la vie, mais c’est bien une chose invisible à l’œil nu qui la rend si spéciale : au-delà du spectre visible, on peut découvrir les flux magiques, ces sources d’énergie magique qui parcourent l’espace sont ce qui permet la création de mana des différents domaines magiques.

Ces flux magiques disposent tous d’un point d’origine très éloigné de Saranihu, mais qui finissent tous par la traverser. C’est la conjonction de toutes ces énergies qui permet à n’importe quelle personne avec un minimum d’entraînement d’utiliser à plein potentiel les différents types de magie.

Cette abondance de mana ainsi que la nature différente de magie de chaque flux permet à toutes les espèces intelligentes de faire le poids face aux créatures bien supérieures à elles tels que les dragons, les trolls et les cyclopes.

La magie n’est que l’une des nombreuses facettes de ce monde, nombre d’individus sont attirés vers des pouvoirs plus mentaux grâce à des capacités psychiques enfouies en eux. Sans aucun lien avec la magie, les pouvoirs psychiques reposent sur les capacités mentales d’un individu pour aussi bien créer des déluges de flammes ou des bourrasques de vent que s’insinuer dans l’esprit d’une créature ou encore de se téléporter.

Arrivée à l’époque moderne, Saranihu a grandi de façon exponentielle, les villes sont plus imposantes, les bâtiments plus hauts, la population toujours plus importante et les inégalités toujours plus grandes.

L’époque moderne a aussi apporté son lot de nouvelles technologies avec les ordinateurs, les armes à feu, des nouveaux moyens de transport et de communication.

Ces avancées technologiques auraient pu minimiser l’utilisation de la magie, mais pourtant bien au contraire une nouvelle découverte permit au plus grand nombre d’avoir accès à la magie bien plus facilement : l’invention de l’OAM (l’Orbe d’Assistance Magique).

Un orbe condensant la magie alentour à la place de son utilisateur ce qui offre une magie moins puissante par rapport à celle d’un magicien, mais bien plus facile d’accès pour une personne lambda. Avec cette découverte, l’utilisation de la magie fit un bond incroyable, du jamais vu dans l’histoire, permettant à tous et à chacun une utilisation simple au quotidien de la magie.

Saranihu est un monde qui bien que paisible, n’est jamais loin d’un nouveau conflit, les anciennes rancœurs tendent à disparaître entre les espèces même s’il est compliqué de faire changer de mentalité des individus qui ont parfois plus de 200 ans. Les préjugés ont toujours une grande importance et bien des maux sont infligés à des individus à cause de leur simple existence. La grande disparité des richesses fait naître des situations dangereuses qui finissent pour la plupart par dégénérer.

C’est ainsi qu’un monde paisible, mais imparfait n’attend qu’à être changé pour le meilleur et pour le pire.

campaign image 3

Le système de jeu bien que proche de certains grands titres du domaine s’en éloigne avec le rajout de nouvelles règles de jeu comme le système d’état physique d’un protagoniste et en modifiant d’autres règle comme par exemple la gestion du système de multi-classe.

Caractéristiques

Les personnages sont définis par 8 caractéristiques : Force, Dextérité, Réflexe, Intelligence, Intuition, Charisme et Constitution. Ces caractéristiques sont ensuite divisées en talents représentant des actions plus spécifiques comme intimider une personne ou investiguer une scène de crime.

Classe

Chaque personnage se construit via une classe principale, chaque classe dispose de ses propres compétences et techniques et possède pour la plupart un type d’énergie propre comme le mana pour les magiciens ou la réserve psychique chez le psychomancien. Chaque classe bien qu’unique ne limite en rien les armes ou armures que vous pouvez utiliser, permettant par exemple de jouer aussi bien un moine qu’un rôdeur avec une arme à feu automatique.

Multi-classe

Dans Cities & Crimes, le système de multi-classes est limité à seulement 2 classes par personnage, mais en échange, la classe secondaire ne ralentit pas la progression de la principale, ainsi une fois le niveau 10 atteint, un personnage peut choisir une classe secondaire puis, chaque passage de niveau de la classe principale offre un niveau à la secondaire. Finalement une fois le niveau 20 atteint avec la classe principale, celle-ci reçoit un bonus lié à la classe secondaire.

Dé 20 et Dé 100

Cities & Crimes propose un système de jeu qui repose majoritairement sur deux types de dé :

Le dé 20 est utilisé pour toute action en dehors des attaques que ce soit pour crocheter une porte ou inspecter une scène de crime.

Le dé 100 quant à lui est utilisé dans la plupart des cas lors des attaques, qu’elles soient de mêlée ou à distance.

Attaque de mêlée et à distance

Utilisant tous les deux un dé 100, les attaques de mêlée et à distance diffèrent sur la manière de calculer la réussite ou l’échec de celles-ci. Une attaque de mêlée fait entrer en compte aussi bien les caractéristiques de l’attaquant que celles du défenseur pour connaître le résultat.

L’attaque à distance elle, est influencée par la distance entre l’attaquant et sa cible, l’arme utilisée, la partie du corps visée et la couverture dont dispose la cible.

État physique

Chaque personnage et créature dispose d’une valeur allant de 0 à 10 pour chaque partie de son corps, ces valeurs représentent l’état physique de chacune des parties du corps : plus ces valeurs sont basses, plus son propriétaire subit des malus en rapport avec la partie du corps affectée.

Pour vous donner un avant-goût de l’aventure, une version de démonstration est disponible. Celle-ci comprend deux classes au complet avec une partie de leurs compétences, 2 espèces et la présentation générale de l’univers ainsi que son système de jeu.

campaign image 4

Livre

Le livre de base grand format (A4 : 21cm x 29,7cm) tout couleur, reliure dos carré collé, couverture souple, finition mat. Comportant plus de 380 pages, il contient tout ce qu'il faut pour jouer (classes, espèces, bestiaire et les différents lieux du monde). À partir du second palier la reliure du livre passe en dos cousus et gagne une couverture rigide à partir du cinquième palier.

Planche de Stickers

Une planche de 15cm sur 10 cm comportant 6 illustrations à décoller pour mettre sur la plupart des surfaces.

Carnet de notes

Un carnet de notes format A5 avec spirale métallique de plus de 100 pages personnalisées aux couleurs de Cities & Crimes.

Plexiglass

Une illustration imprimée sur une plaque de plexiglass avec pour dimension 42 x 29,7cm et 3mm d’épaisseur.

campaign image 5

campaign image 6

campaign image 7

campaign image 8

campaign image 9

campaign image 10

campaign image 11

campaign image 12

campaign image 13

campaign image 14

  • Cities & crimes est financé locked
  • Livre améliorer locked
  • Illustration améliorer locked
  • Illustration améliorer locked

Back to Updates

Add a comment

You need to be signed in to write a comment:

Add a comment

You need to be signed in to write a comment:

5 comments on this project

      Share on social media

      Cities and crimes

      Cities and crimes Cities and Crime

      Cities and crimes est un jeu de rôle de fantasy urbaine dans lequel vous pouvez jouer aussi bien un aventurier, qu’un détective privé ou un policier dans un monde où règne corruption, espionnage et règlement de comptes.

      Funding

      9
      Backers
      663 € (15%)
      Amount raised
      • Initial funding goal :
        4,500 €

      Time left

      Project finished
      from 06/03/2019 18:00 till 07/03/2019 00:00

      Project creator

      Contact

      Share on social media

      Project creator

      Contact

      Share on social media