Les Chants de Lossby Matagot

Loss est un monde où créatures mortelles, pouvoirs mystérieux, secrets oubliés et civilisations anciennes côtoient la science de la Renaissance, les merveilles technologiques des génies et des inventeurs, les navires lévitant, les armes à impulsion, les premières machines électriques, et l’effroi des premières expériences sur le vivant.

Cette campagne de financement participatif vise à donner vie à ce monde si lointain et si proche, rendre réel un rêve aussi effrayant que fantastique et faire honneur à la richesse de cet univers pour votre plus grand plaisir ! Chaque palier enrichira un peu plus le jeu d’illustrations, de couleurs, de rêveries et de nouvelles découvertes tandis que vous arpenterez le monde de Loss.

SOMMAIRE
Présentation Système de jeu Comment participer ?
Les Contreparties Les Options Les Objectifs Les Paliers de soutien

Les Chants de Loss ont pour décor la planète éponyme, un monde sauvage et presque vierge, aussi beau qu’hostile. Sous un ciel barré par l’éclat bleuté de la géante gazeuse Ortentia, une constellation de cités-États, d’empires et de nations tribales cohabitent avec une faune démesurée, étrange, merveilleuse et effrayante qui domine le monde sauvage. À l’abri des murs de leurs villes et de leurs villages, les sociétés lossyannes prospèrent sous les frémissements d’un âge d’or de la technologie Da Vinci-Punk.

La source de celle-ci ? Le loss-métal, qui permet de faire léviter les navires, construire les plus fantastiques palais et les plus épaisses murailles, et produire la mystérieuse électricité qui alimente déjà les premières machines-outils et de nouvelles armes. Une ressource qui est plus convoitée encore que le second bien le plus précieux de ce monde : les femmes. Le Loss-métal est plus rare que l’or, bien plus cher, autrement plus sacré… mais il est craint, aussi. Car il est la source du pouvoir des Chanteurs de Loss, qui peuvent, de quelques notes, entrer en résonnance avec lui, contrôler la gravité, l’électromagnétisme, la vie… et défier les dieux. Les Chanteurs de Loss sont rarissimes et ils sont pourchassés. L’Église est sans équivoque sur leur destin : la mort ou l’asservissement.

Un empire domine les Mers de la Séparation, l’Hégémonie d’Anquimenès, fief de l’Église du Concile Divin qui a écrasé presque toutes les autres formes de culte. Elle impose partout ses dogmes et malheur à qui les défie. Mais une cité-État ose pourtant lui tenir tête et rassembler des alliés : Armanth, capitale de l’Athémaïs, la Cité des Maitres-marchands, havre des savants et des libres penseurs. Également connue comme la cité aux cent mille esclaves.

Entre ces deux puissances, nombre de forces s’exercent dans l’ombre pour décider du destin des Lossyans. Tous ces individus luttent avant tout pour survivre et faire pencher la balance à leur avantage. Ils sont chamans, hérétiques ou apostats, Femmes d’Épée ou esclaves en fuite, membres de sociétés secrètes, pirates, chanteurs de loss, terriens perdus débarqués nus sur ce monde, fanatiques ou progressistes, et tous espèrent révolutionner un monde qui bouillonne perpétuellement des bruits de la guerre.

Et au milieu de ce chaudron prêt à déborder, il y a les Adventores, les aventuriers… Ils viennent de toutes les cultures, parfois de la Terre elle-même, à leur corps défendant ! Ils sont capitaine, combattant, négociant, chasseur d’artefact, génie ou marin, hommes ou femmes ayant choisi, dans ce monde aux traditions pesantes, de voyager, d’explorer, de trouver gloire, richesse et Légende. Qu’ils soient mercenaires, explorateurs, au service d’un puissant Espicien ou d’un Maitre-marchand, ou simplement de pauvres hères malchanceux jetés sur les routes, leurs actions changent le monde et les règles. La civilisation lossyanne est sexiste, patriarcale, esclavagiste, injuste et cruelle. Mais elle est aussi à la croisée des chemins. Et celui-ci sera écrit avec la Légende de quelques aventuriers curieux, avides ou simplement audacieux, qui auront défié ou transcendé ces règles.

Et c’est à vous de les incarner.

Le système de jeu Les Chants de Loss privilégie l’héroïsme et l’action : une Action se résout en additionnant un trait, un talent et le résultat d’un jet de dé à dix faces (d10). Le but est d'atteindre ou dépasser la Difficulté de l’Action à réussir. La Difficulté Moyenne est de 15, elle s’applique pratiquement à tous les cas. Cependant le système privilégie la prise de risque calculée, c’est au joueur de décider d’augmenter cette difficulté pour en retirer des avantages. C’est ce qu’on appelle tenter un Exploit. Ce peut être fait en toutes circonstances et permet de bénéficier d’effets spéciaux variés, mais aussi de conserver des avantages pour plus tard, les Fursas, qui peuvent même être donnés à un autre joueur. Rater un Exploit a des conséquences : l’adversaire gagne alors en Fursas ce que le joueur espérait obtenir en avantages, ce qui se retournera tôt ou tard contre lui ou le reste de la table. C’est donc un jeu à pari risqué : on peut tout y tenter, presque rien n’est impossible. Mais tout choix comporte des risques à la hauteur du défi à relever.

Les Chants de Loss fait la part belle au concept des Vertus : Honneur, Courage et Sagesse définissent les bases du personnage et influencent la personnalité du héros qu’incarne le joueur. Elle ne lui permettent pas seulement de tenter des exploits hors du commun, elles guident ses valeurs. Chaque action d’éclat a une conséquence sur ces valeurs morales qui sont au cœur même du monde de Loss. Les Vertus influencent tout et guident l’interprétation du personnage dans l’univers de Loss.

Enfin, un personnage est défini par son Archétype de héros, qu’il soit combattant, négociant, capitaine, navigateur, chaman ou chasseur d’artefacts. Dans son domaine de prédilection, il est forcément le meilleur, quels que soient ses talents et son métier par ailleurs. La Légende qu’il va forger avec ses aventures lui ouvre de nouvelles capacités, donnant réalité aux récits et aux mythes qui se racontent à son sujet. Quant aux antagonistes de Loss, les plus communs sont des Sbires : ils représentent un risque limité pris isolément, à l’instar des masses d’ennemis anonymes des films d’action et de cape et d’épée. Mais bien entendu, quand ils sont nombreux, ils représentent un danger réel.

  1. Les contreparties : La contrepartie représente votre entrée dans la participation à cette campagne de financement. La description de ce qu’elle contient se trouve dans la colonne de droite. Notez que si vous souhaitez sélectionner plusieurs contreparties, il vous faudra d'abord sélectionner une seule contrepartie, puis sélectionner les éventuelles contreparties supplémentaires dans la page suivante, celle des options.
  2. Les options : Une fois que vous avez sélectionné votre contrepartie, la page des options s'affiche et vous permet de choisir vos options (et la quantité désirée) ainsi que d'éventuelles contreparties supplémentaires.
  3. Frais de port : Les frais de port seront facturés et à payer avant l'envoi, selon les coûts impliqués.
  4. Règlement : Vous pouvez valider et vous serez alors redirigé vers la page de règlement. Notez que vous pouvez à tout moment modifier votre participation.
  5. Envois : Les envois seront effectués dès réception de tous les ouvrages.

N’hésitez pas à consulter la FAQ en bas de page, laissez-nous vos commentaires et vos questions dans l’onglet dédié.

Les paliers de soutien vous permettent de débloquer des bonus grâce à vos actions sur Facebook. Alors n'hésitez pas à liker la page Facebook Chants de Loss et à partager cette page de souscription auprès de vos amis.



  1 | 2 | 3 | 4 | 5

Les Chans de Loss, par Julien Salamin (20/05/2018 10:30)

Julien Salamin, ce nom ne vous dit probablement rien, mais il s'agit d'un des principaux collaborateurs des Chants de Loss, « presque un co-auteur du jeu » selon les mots d'Axelle Bouet. Ses retours sur le jeu ont été précieux aux autrices afin d'améliorer le résultat final.

« Je n'apprendrai rien à personne en disant qu'Axelle peut avoir un débit de parole assez soutenu, notamment quand un sujet lui tient à cœur. Et sachant que nous nous voyons fréquemment, il était difficile de passer à côté des Chants de Loss. Sans parler du fait qu'Alysia est elle aussi une amie très proche. Au début on parlait de romans, mais c'est vrai que rapidement, l'idée d'en faire un monde de jeu de rôle est venu sur la table. En premier lieu, cela m'a fait penser à des BD de planet-fantasy que j'apprécie (Naufragés d'Ythaq, Anachron, etc.). Je me suis donc assez rapidement laissé emporter dans cet univers, en découvrant aussi ses aspects plus sombres, tel que l'esclavage par exemple. Et ce qui m'a plu dans le concept était que même si l'univers se prêtait à l'héroïsme, aux explorations voir même au PMT (porte-monstre-trésor que je ne supporte plus), il avait une façon adulte de parler des thématiques graves sans pour autant devenir moralisateur.

Je crois que je vais revendiquer le titre de "Premier Emmerdeur" des Chants de Loss. A plusieurs égards... Pour commencer, je n'ai pas spécialement de crainte à mettre le doigt sur ce qui fait mal, en essayant toujours de garder une pointe de diplomatie... Parce qu'Axelle quoi !... Mais je pense avoir été dans les premiers à poser des questions fâcheuses, notamment quand cela allait titiller la fibre féministe des autrices. Etant ingénieur en informatique, la logique et la cohérence sont un peu des déformations professionnelles, je l'ai donc mis à profit pour le jeu. Cela inclut aussi d'avoir pris les règles et les avoir maltraitées de diverses manières pour les rendre aussi équilibrées que possibles et compréhensibles. Ce que j'ai apporté aux autrices, ce sont des questions chiantes... puis... des questions chiantes et ensuite... encore des questions chiantes... Mais je pense avoir pu leur apporter un certain équilibre, permettant de jouer ce que l'on souhaite sans pour autant bafouer les principes de l'univers du jeu. »



Prochain palier à débloquer : Contes & Légendes

Les romans Les Chants de Loss disponibles en option (19/05/2018 10:30)

Les Chants de Loss, c'est un jeu de rôle, mais ce sont aussi des romans, écrits par Axelle Bouet et publiés aux Editions Stellamarris. Ces romans, vous pouvez à présent les acquérir en option sur la page du financement participatif.

Et si vous voulez en savoir plus, on vous parle ici de l'oeuvre et des rapports qu'elle entretient avec le jeu de rôle éponyme !

Résumé des romans

Les Chants de Loss se composent de 9 romans, dont deux publiés et un troisième prévu pour le Printemps 2019. Regroupés en trois trilogies complémentaires, ils racontent l’histoire de Lisa, une terrienne perdue sur Loss reléguée au plus bas de l’échelle sociale. Brisée et asservie, traumati­sée, conditionnée et croyant avoir tout perdu, elle va reconquérir de son intel­ligence et de son courage sa liberté dans ce monde sexiste, aussi cruel que merveilleux et exotique. Car elle est Chanteuse de Loss, et détient un pouvoir ravageur et irrésistible. Une arme que rien ne peut arrêter.

Guidée par l’espoir et la foi, Lisa va devenir un outil, puis l’étendard d’une lutte pour la liberté d’une partie des peuples des Mers de la Séparation. Emmenés par des idéaux de pro­grès humain, social et scientifique, ceux-ci vont se battre contre la toute-puis­sance de l’Église du Concile Divin, empire impitoyable et monstre tentaculaire établi partout et se considérant légitime à diriger le destin des hommes en leur imposant ses Dogmes.

Cette lutte emportera tout, y compris la planète elle-même qui, à travers ses chamans, ne pourra rester neutre dans un conflit qui dévoilera les origines étonnantes et vertigineuses d’un mystère qui perdure depuis la nuit des temps. Qui sont les Lossyans ? Comment ceux-ci sont-ils parvenus sur Loss, ce monde qui n’était pas fait pour eux ? Et qui est responsable de ces arrivées régulières de terriens perdus et terrorisés sur Loss ?

Les romans et le jeu de rôle

C’est une décision ferme des autrices, respectée depuis les débuts : on n’a en aucun cas besoin de lire les romans pour découvrir le jeu de rôle, y jouer ou y faire jouer ! Les romans se placent eux-mêmes dans une chronologie alternative, postérieure à celle du jeu de rôle. Ceci permet d’éviter la présence des deux protagonistes principaux du roman, Lisa et Elena, qui sont destinés à changer le monde et sont nantis d’un pouvoir immense, dans la version de Loss que les joueurs vont arpenter. Pourquoi ? Parce que c’est à vous, joueurs et MJ, de devenir les héros de votre monde de Loss ! à vous d’en découvrir les secrets, d’en inventer d’autres, de vous approprier l’univers et de le révolutionner à votre guise. Si les grandes Légendes vivantes apparaissant dans les romans sont bien présentes dans le jeu de rôle, elles ne sont pas les « héros de Loss », seulement des individus exceptionnels ayant leur vie et leurs responsabilités propres. Ils seront un jour, et pourquoi pas, égalés ou dépassés par les héros incarnés par les joueurs ! Les héros de Loss, ce sont vous, joueurs, qui pénétrez dans ce monde.

Ce que les romans vont vous apporter, cependant, hormis un récit passionnant, émouvant et dont la gravité des sujets abordés ne laisse jamais personne indifférent, c’est une mise en situation. Sous un angle littéraire, vous découvrirez ce qu’est le monde de Loss, que ce soit dans sa vie quotidienne ou dans les aventures qui s’y déroulent. Vous aurez l’occasion de connaître le monde de Loss par ses acteurs et personnages plus intimement que tout ce que nous aurions pu faire pour le jeu de rôle. Et, sans aucun doute, les romans vous aideront à donner matière à vos propres idées d’aventures et de campagnes épiques !

Quelques mots d'Axelle Bouet

« Les Chants de Loss, c’est la somme de mes pires rêves et mes plus splendides cauchemars. Oui, dans cet ordre-là. D’aucuns diront que c’est un vrai univers de jeu de rôle, certains parleront de féminisme ou au contraire de sexisme, d’autres qu’il raconte un récit terrible et dérangeant, voire effrayant. S’il est tout cela à la fois, et surtout s’il ne vous laisse pas indifférent, c’est qu’il aura atteint son but.

J’aurais du mal à citer toutes les inspirations, et vous seriez surpris d’y trouver en vrac le cycle de Dune (Franck Herbert), la saga d’Uasti (Tanith Lee), Nausicaä de la Vallée du Vent (Miyazaki), ou encore Conan (Robert E. Howard), sans oublier des choses plus étranges comme l’Hypothèse Gaïa (James Lovelock), ou la saga de Gor (John Norman). Saupoudrez le tout de divers films et séries télévisées (comme Da Vinci’s Demons ou Outlander), de jeux de rôles aussi variés qu’Animonde et Pendragon en passant par Shaan et Prophecy, de mon amour des créatures de l’Éocène et du Crétacé, et enfin de ma passion pour la Renaissance italienne et vénitienne. J’aurais aussi pu parler de mon engouement pour la science-fiction en général, qui se devine beaucoup dans le monde de Loss, mais ce serait discuter d’évidences. »



Prochain palier à débloquer : Contes & Légendes

Les illustrateurs des Chants de Loss (18/05/2018 09:00)

Au gré des Peuples est débloqué !

Merci à tous !


Il a toujours été prévu que Les Chants de Loss soit un jeu abondamment illustré, mais avec ce nouveau palier franchi, nous passons au niveau supérieur ! Nous allons ainsi faire appel à de nombreux artistes pour illustrer les divers peuples de Loss. Petite présentation de notre A-Team du dessin !


Emile Denis : Emile est illustrateur freelance. Il travaille principalement pour des maisons d’édition (couvertures de romans, jeux de cartes, jeux de plateau, magazines, etc.) mais également pour quelques boites de jeux vidéos (recherches de personnages, décors, props, etc.). Il illustre surtout dans le milieu du fantastique, des univers imaginaires et dans un style plutôt réaliste.

Ses travaux : https://www.artstation.com/trishkell


Christine Deschamps : Christine Deschamps est illustratrice et concept artist depuis 2008. Après ses études à l’ESAG Penninghen, elle travaille en tant que roughman pour divers agences de publicité et également en tant que graphiste pour France Télévisions. Quelques temps après, elle revient sur ce qui la passionne par dessus tout, le dessin, et travaillera durant trois saisons sur un projet de livre numérique en tant que concept artist et illustratrice. Parallèlement, elle illustrera des couvertures de romans et magazine qui la conduiront ensuite vers le jeu de société où elle illustrera, entre autres, Les Loups-Garous de Thiercelieux - Personnages et Le Pacte, Tweegles, Deus, Le Petit Prince, etc. Aujourd’hui, elle travaille à la création de son premier jeu vidéo en tant que directrice artistique et illustratrice avec une équipe indépendante.

Ses travaux : https://www.instagram.com/kristine_playground/


Jade Gardais : Avec une formation en design industriel, Jade s'est spécialisé dans l'art conceptuel, l'illustration et le storyboarding pour l'industrie du divertissement. Cela combine ses deux passions : raconter des histoires et créer des mondes pour faire rêver les gens. Jade préfère surtout Photoshop CS6, mais aime aussi travailler avec des médiums traditionnels comme le crayon, l'encre et l'aquarelle ainsi que des logiciels 3D tels que Sketchup et ZBrush pour compléter divers travaux.

Ses travaux : http://www.jadegardais.com/


Pierre le Pivain : Spécialisé dans la science-fiction, l’anticipation et le fantastique, Pierre "Le PiXX" a illustré beaucoup d’ouvrages de rôle, et s’est aussi spécialisé dans le concept art tant pour la BD que pour le jeu vidéo, milieu dans lequel il a été journaliste pendant dix-sept ans. En 2008, il s’est tourné davantage vers les productions graphiques, réalisant affiches, couvertures et illustrations de livres, de magazines et de fanzines. Il se consacre actuellement à la réalisation de bandes dessinées, mixant les techniques afin d’obtenir un style graphique fort, comme à chacun des projets éditoriaux auxquels il participe.

Ses travaux : https://www.lepixx.eu/


Lunart : Lunart avait pour objectif de devenir réalisateur de cinéma. Son diplôme de graphiste en poche, il trouva un poste dans le monde du jeu vidéo, d'abord en tant que graphiste 3D polyvalent, puis comme concept artist. Il a quitté ce milieu pour se lancer en tant qu'illustrateur freelance.

Ses travaux : http://www.lunart.fr/


Agathe Pitié : Agathe est une artiste qui mêle pop culture, mythes anciens et faits d'actualité quand elle ne s'interesse pas à l'illustration plus conventionelle. Elle est représentée par la galerie Soskine à Madrid et à participé à plusieurs foires d'art contemporain en europe comme ARCO et Drawing now.

Ses travaux : https://www.artstation.com/agathepitie


Psychée : Ancienne directrice artistique et chef de projet en communication visuelle, principalement dans le milieu de la pub et un peu celui du jeu vidéo, Axelle "Psychee" Bouet ne se destinait pas au travail d'illustratrice. Ce ne fut pas un choix, mais une contrainte personnelle, qui l'y a amené. Depuis, elle est devenue illustratrice, romancière et créatrice de jeu de rôle. Outre les Chants de Loss, Psychee a travaillé sur des jeux de rôle comme Shaan Renaissance, Les Tigres Volants, One%, Friponnes, etc.

Ses travaux : https://www.artstation.com/psychee


Radek : Artiste lorrain, Radek porte plusieurs casquettes de créatif, principalement en tant que musicien et compositeur de "Metal Atmospheric" sous le nom du groupe Fallen Voices. Radek a rejoint l’équipe des illustrateurs des Chants de Loss en commençant par des fanarts de paysages et compositions, son thème et sa technique préférée, mélant surréalisme artistique et traitement et manipulation de photo. Il n’en a pas fallu beaucoup plus pour qu’il soit recruté avec plaisir par les trois autrices, afin de donner vie aux paysages les plus merveilleux et étranges du monde de de Loss.

Ses travaux : https://whityravy.deviantart.com/


Olivier Sanfillipo : Olivier "Akae" Sanfilippo a travaillé pour de très nombreux éditeurs francophones ou internationaux principalement dans le secteur du jeu, même s'il fait régulièrement quelques incursion dans d'autres médias de l'imaginaire comme la littérature. Il a travaillé sur des gammes comme Les Ombres d'Esteren, Loup Garou l'Apocalypse, Vampire Dark Ages, RuneQuest, L'Appel de Cthulhu, 7th Sea, Tenga, Wulin, Mythic Battle RPG, Legend of the Five Rings, Cyclades, etc. En 2012 il est lauréat du prix Jeune Illustrateur du Festival Zone Franche, décerné par l'association Art&Fact et la Mairie de Bagneux. En 2016, son travail sur les cartographies des Ombres d'Esteren reçoit le premier prix de la catégorie Best Cartographie des Ennie Awards (GenCon d'Indianapolis) et en 2017 il reçoit un Atlas Award 2017 de la communauté Cartographers Guild dans la catégorie Best City, Town, and Dungeon Map. Il s'est lancé en tant qu'auteur (illustrateur et cartographe) avec L'Empire des Cerisiers, un jeu de rôle de fantasy japonaise actuellement en financement participatif sur Ulule.

Ses travaux : http://shosuroakae.wixsite.com/sanfilippo


Sabrina Tobal : Sabrina a fait ses premiers pas dans le monde professionnel en 2008, parallèlement à des études en arts appliqués. Elle a commencé en tant que character designer et graphiste pour différents jeux online, et a par la suite illustré de nombreuses couvertures de romans aux éditions Voy’el, le petit Caveau et Demdel Édition. Cela fait maintenant 10 ans qu'elle travaille dans le domaine de l'illustration, toujours dans l'édition, axée sur le fantastique et la science-fiction, ainsi que quelques projets dans le jeu vidéo destinée à des applications mobiles pour lesquels elle fait du concept art et du graphisme. Actuellement, Sabrina occupe la place d'illustratrice aux éditions du Matagot. Elle participe à la création des visuels graphiques de jeux de plateau (Captain Sonar, Inis, Cyclades Monuments, Dice stars, etc.) et des jeux de rôles (D-start et Ecryme).

Ses travaux : https://www.artstation.com/sabrinatobal



Prochain palier à débloquer : Contes & Légendes

Focus système : les Vertus (17/05/2018 10:30)

Aujourd'hui, nous vous proposons un petit focus sur l'un des piliers du système de résolution des Chants de Loss : les Vertus. Pilier du mode de pensée des lossyans, de leur conception du réel et finalement un des éléments centraux du système de jeu, les Vertus sont sans doutes ce qui définit avant toute autre chose un personnage dans le monde de Loss. Mais c'est quoi, au fait ?

Il y a quatre Vertus, mais en fait, sauf exception, un personnage n'en dispose que de trois. Dans le monde de Loss, la dernière reste rarissime, au point que les lossyans conciliens ne la reconnaissent pas comme telle ; elle n’existe pas. Les Vertus surpassent tout dans l'esprit lossyan ; elles définissent l'humanité. Être dépourvu d'une vertu, c'est être plus un animal qu'un homme. Et aucun lossyan sain d'esprit ne trahirait une de ses Vertus sans bien peser le pour et le contre :

L'Honneur : symbolisé par la Terre, la couleur verte et représentant la voix, l'honneur est opposé au crime de félonie. Il représente le ferment des relations sociales des lossyans, la fidélité à ses proches, la parole donnée, la loyauté à sa guilde, ses camarades, son équipage ou sa cité-état mais aussi le respect des traditions et des codes, ou encore la fierté ombrageuse qui ne se laisse pas insulter sans répondre. Les esclaves n'ont pas d'honneur, car une fois asservis, leur parole ne vaut plus qu'en fonction de l'honneur de leur maitre. C'est pour cela qu'un esclave n'est pas considéré comme un être humain à part entière.

Le Courage : symbolisé par le Feu, la couleur rouge et représentant le corps, le courage est opposé au crime de lâcheté. Il représente la valeur intrinsèquement individuelle de chaque lossyan face au danger, à la mort et au choix qui lui coutera quelque chose de terriblement précieux. Le courage est un des ciments de l'entraide, de la solidarité et de la fraternité aux yeux des lossyans, mais aussi la capacité à rester stoïque face à une mort prochaine et accepter son sort... autant que d'accepter de donner la mort quand elle est nécessaire, hors de toute cruauté ou calcul personnel.

La Sagesse : symbolisée par l'Eau, la couleur bleue et représentant l'esprit, la sagesse est opposée au crime de démence. Elle représente la somme de tout ce qu'un lossyan peut apprendre, comprendre et partager des leçons de la vie, pour des civilisations qui placent le savoir, l'intelligence et la clairvoyance en grande considération, somme toutes. Les lossyans admettent que des êtres naissent sans sagesse ou la perdent avec l’âge et les malheurs de la vie. Mais ils font la différence entre le fou (malade mental) et le dément (homme qui décide d’agir en dépit de tout bon sens, sans aucun égard pour les conséquences). La Sagesse est une vertu très intime, elle ne se voit que peu par des coups d'éclats, mais elle est souvent celle qui, avec le temps, est la plus reconnue parmi ceux qui en témoignent.

La Foi : symbolisée par l'Air, la couleur blanche et représentant l'âme, la foi ne s'oppose à aucun crime car elle n'est tout simplement pas reconnue parmi la grande majorité des lossyans. La foi est l'amour et la confiance indéfectible et inébranlable en un être, un concept ou une idée. Elle est ce qui donne des ailes ou un sens absolu du sacrifice à des êtres prêts à mourir sans hésiter pour un être aimé ou une cause embrassée avec ferveur. Elle n'a pas forcément de rapport avec la foi religieuse et d'ailleurs l'Eglise du Concile Divin ne la reconnait pas ; c'est lui qui l'a fait disparaitre de l'histoire depuis 1000 ans. Car la Foi est aussi le symbole des Chanteurs de Loss. A noter que la Foi est cependant présente partout, même si elle reste très rare et qu'on l’identifie rarement (après tout, elle n'est pas censée exister). Et, pour une raison inconnue, tous les Terriens Perdus débarquant sur Loss ont cette vertu, quels qu'ils soient.

Bon, tout ça, c'est bien beau, mais concrètement, ça s'utilise comment ?

A la création du personnage, le choix de la culture d’origine par le joueur influe sur les Vertus de son personnage. Si ces dernières influencent bel et bien la manière dont le joueur va interpréter son personnage, elles ont aussi des effets directement en jeu. Par exemple, on ne résiste pas l’épuisement seulement avec son Trait de Puissance, mais aussi sa Vertu de Courage. Autre exemple, pour savoir à quel point il sera ardu d’abuser quelqu’un, on mesure la difficulté de l’action avec la Sagesse, non le Trait d’Esprit. Mais enfin, et surtout, les Vertus sont ce qui alimente la réserve ultime de chaque personnage : les Inspirations. Quelques points de bonus (donnant les mêmes bonus que les Fursas) pour tenter des exploits incroyables, se dépasser… et rester en vie contre toute attente ; les Inspirations dépendent directement des Vertus

Ainsi, les Vertus ont bel et bien une réalité en jeu… et par conséquent, le fait qu’elles puissent évoluer devient soudain très important. Car qu’un homme fuit un combat en abandonnant ses camarades à un danger certain et il commet un acte de lâcheté flagrant. Si la fuite était de toute évidence la seule alternative à la mort, il n’est pas lâche, mais plutôt sage. Mais s’il le fait juste par trop de peur de risquer sa peau, son Courage est alors mis en jeu. Et il peut chuter ! Ce qui peut donc arriver selon les circonstances avec toutes les Vertus du personnage. Quand une Vertu est mise en balance face à une situation critique et que ne pas agir dans le sens de sa Vertu sera de toute évidence un mauvais choix, il se passe deux choses : le joueur décide entre perdre un point de Vertu, ou subir un choc (la Détresse) qui pourra affecter son moral, ses convictions, voire sa santé mentale.

Bien sûr, accomplir un acte de Vertu remarquable, que ce soit de l’Honneur, du Courage ou de la Sagesse peut avoir le même genre d’effet ! Un personnage timoré qui se mets soudain à faire preuve de pugnacité et de courage devant l’adversité verra forcément son Courage augmenter, si la scène est de toute évidence une mise en situation critique de la Vertu concernée. Ainsi, les Vertus fluctuent régulièrement, y compris au choix du joueur car, en effet, un joueur peut décider avec accord du MJ, une fois par aventure, de monter ou descendre une de ses Vertus d’un point, pour correspondre à ce qu’il pense avoir gagné en évolution personnelle.



Prochain palier à débloquer : Au gré des peuples !

Focus de la carte de Loss (16/05/2018 10:30)

La carte de Loss a été débloquée il y a quelques jours ! On va donc en profiter pour faire un petit point dessus et vous expliquer comment elle a été fabriquée.

La carte des Mers de la Séparation est le décor des Chants de Loss. Entamé par Igor Polouchine et Axelle Bouet (Axelle pour la conception et le travail d’illustration, Igor pour le traitement visuel et le design des formes), elle a été finalisée par Alysia Lorétanqui, qui l'a entièrement nettoyé, en a affiné les graphisme, puis a réalisé la partie textes et mise en page. Il aura fallu plus d’une centaine d’heures au total (et pas mal d’essais différents avant de trouver la bonne manière de faire) pour parvenir au résultat que vous pouvez aujourd'hui voir.

Lors des premières étapes de sa conception, Stéphanie Roth est intervenue afin que les contraintes géologiques et géographique soient prises en compte. C'était une étape indispensable pour obtenir une carte cohérente dans ses différents décors naturels et leur emplacement. Hé oui, placer des déserts ou des chaines de montagnes nécessite de comprendre pourquoi ils sont là et comment ils apparaissent et sont modelés par les forces géologiques et le temps !

Ce premier travail a énormément enseigné de choses à l'équipe d'autrices pour la réalisation des autres cartes du monde de Loss. Et il y en a quelques-unes, vous n’en avez encore découvertes que très peu, mais elles vont émailler le livre du jeu et les suppléments.



Prochain palier à débloquer : Au gré des peuples !

  1 | 2 | 3 | 4 | 5

217 Backers on the project

  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
Account nameCountry
ChernobylSwitzerland
KhazouSwitzerland
Kalish_baalSwitzerland
GensericBelgium
MikeWinterFrance
UnnamedFrance
ACKAFrance
ENoctusSwitzerland
UnnamedFrance
zeptitlinkFrance
RolisteFrance
MinimyrFrance
Unnamed-5611France
ArckhasFrance
MarmidotteSwitzerland
Andre alias DDFrance
UnnamedFrance
Pierso1001France
AlasthorFrance
JanielTerearFrance
Antony BellecFrance
KnilFrance
CyfereSwitzerland
AguinabaFrance
Cyril LesaulnierFrance
UnnamedFrance
UnnamedFrance
UnnamedFrance
DampyreFrance
UnnamedFrance

Add a comment

You need to be signed in to write a comment:
Sign in

70 comments on the project

  1 | 2 | 3

Axelle Psychee Bouet wrote (19/05/2018 18:09)

Un petit coucou à vous tous, un immense merci de la part d'Emilie, Alysia et moi, et aussi de toute notre équipe ! Et si vous avez des questions sur l'univers ou le jeu (des questions de fond, pas des questions sur le CF, donc), n'hésitez pas, ça sera un plaisir que de tenter de répondre !

Lord wrote (19/05/2018 15:41)

Et hop, trois romans!

Matagot wrote (19/05/2018 11:03)

@Antony : les romans sont proposés sur la page du financement participatif depuis ce matin ! Enjoy !

Antony Bellec wrote (18/05/2018 17:40)

j'aurais du demander si les romans allaient devenir une option, comme ça je l'ai aurais pris ici dommage...
je peut rendre le tome 3 que j'ai pas

Matagot wrote (18/05/2018 11:01)

@Nicklaus : Ce n'est pas ce qui est prévu pour le moment. Après, si la campagne a beaucoup de succès, beaucoup de choses deviennent possibles ;)

Matagot wrote (18/05/2018 10:13)

Au gré des Peuple est débloqué ! Grâce à vous, Les peuples des Chants de Loss vont donc bénéficier d'illustrations réalisées par de talentueux artistes. Merci à tous !

Nickel wrote (18/05/2018 07:31)

Bonjour, pour la carte est t'il possible d'en faire une version tissu (style celle des ombres d'esteren)? plus facile à stocker, s'abime moins vite lors des soirées ou sur convention.

Matagot wrote (17/05/2018 12:02)

Allez, moins de 750€ avant de débloquer le prochain palier ! On y crois ! N'hésitez pas à parler du jeu et à partager nos news :)

Stephane SEBTI wrote (17/05/2018 09:01)

@axelle psychee Merci

Matagot wrote (16/05/2018 17:04)

La campagne a franchi les 400%. Un grand merci à tous !

Axelle Psychee Bouet wrote (16/05/2018 16:22)

Le kit de découverte en PDF gratuit peut être télécharge ici : http://www.loss-jdr.psychee.org/2016/03/23/le-kit-de-decouverte-les-chants-de-loss-en-pdf-gratuitement/
Il date de la version beta du jeu, mais il reste très complet et exact dans l'ensemble.

Stephane SEBTI wrote (16/05/2018 14:23)

Je viens de découvrir ce CF et j'avoue que je suis très tenté !!!
Le monde à l'air Original, frais, et dépaysant.
Y a t'il de prévu un kit de démarrage au moins en pdf, pour découvrir le projet ?

Matagot wrote (15/05/2018 16:23)

@Bloodymeister : les dés offerts sont exactement les mêmes que les dés en option.

@Tanuki : toutes les exclusivités liées au financement participatif sont liées à l'édition collector. Après, attention, pour tout ce qui est ajout d'illustration et amélioration éditoriale, cela concerne aussi bien pour le coffret de base que pour le coffret collector.

Tanuki wrote (15/05/2018 13:14)

Bonjour,
à part les collectors des livres y a-t-il d'autres exclusivités liées au financement participatif?

Axelle Psychee Bouet wrote (15/05/2018 12:10)

Pour les dés, je ne sais pas, je vais aller demande et vous aurez une réponse claire très vite. Mais je serai tentée de dire que les lots de 5 dés sont les mêmes, puisque les paliers sont les mêmes que les options.

Bloodymeister wrote (15/05/2018 11:36)

Bonjour les dés offerts, via le palier, sont-ils les mêmes que les dés en option ? (quantité, concept de 1 dé par éléments etc. ?)

Merci d'avance et bon courage pour la suite de la campagne.

Matagot wrote (15/05/2018 09:01)

Les Croquis du Naturaliste ont été débloqués ! Merci à tous !

On se dirige maintenant vers le palier "Au gré des peuples", qui nous permettra de multiplier le nombre d'illustrateurs intervenants sur Les Chants de Loss. Allez, ce n'est pas très loin !!!

Axelle Psychee Bouet wrote (14/05/2018 21:17)

Un grand merci à tous pour ce nouveau palier, et encore un plus grand merci de la part de nos illustrateurs qui vont se faire plaisir et vous régaler !

Axelle Psychee Bouet wrote (14/05/2018 10:53)

Au sujet des ex-libris, ce sont des illustrations en tirages limité que l'on glisse dans un ouvrage, illustré ou non, sous forme de cadeau de collection. Il ne fait pas corps avec un ouvrage, il est fourni avec lui. Comme ce sont des petits trucs de collection, ils seront donc en tirage limité, ils n'existeront que pour la campagne de CF et la version collector. Et comme on vous aime, vous en avez cinq plutôt qu'un seul !

Axelle Psychee Bouet wrote (14/05/2018 10:49)

Pour le petit cadeau dont parle Ecole draconique rothonoise, ce n'est que partie remise, on vous lancera un autre défi et il vous attend tout chaud tout beau et vous allez adorer !

Axelle Psychee Bouet wrote (14/05/2018 10:49)

Bonjour à tous... alors oui, on sait maintenant qu'il y aura une option pour commander les romans avec le jeu. Ce qui me rends joie bien entendu ! Mais cette option, qui va arriver incessamment sous peu, va en plus vous permettre de précommander le tome 3 en plus des tomes 1 et 2, en exclusivité (il ne sera pas disponible autrement avant sa sortie en librairies). On vous en causera en détail dans une news, je me fais encore joie à ce sujet.

Ecole draconique rothonoise wrote (11/05/2018 16:26)

Sur la question des romans, la réponse est écrite en gros ici :
https://www.facebook.com/groups/loss.groupe/

Ecole draconique rothonoise wrote (10/05/2018 22:11)

Allez, on a jusqu'à minuit pour passer les 25 000.
Paroles d'Axelle Bouet.
On est à 61 euros du petit cadeau... ^ ^
Un pledge "Le Terrien" et c'est fait... ça tente quelqu'un ?...

Unnamed wrote (09/05/2018 18:01)

Une option avec les romans, ça pourait être sympa et booster le CF ?

Ecole draconique rothonoise wrote (09/05/2018 16:35)

Votre attention, s'il vous plait !...
Axelle offre une petite surprise (selon ses propres termes) si le palier des 25 000 euros saute avant demain "fin de journée" (elle n'a pas précisé d'heure) !...
Vous savez ce qu'il vous reste à faire.

Antony Bellec wrote (09/05/2018 16:15)

bonjour
je vois sur l'image du forfait collector 5 ex-libris
serait il possible d'avoir plus de précision, pour moi un ex libris c'est dans un bouquin donc je vois pas pourquoi 5, a moins que ca ne corresponde pas à ma vision
merci

Esteledan wrote (08/05/2018 20:51)

1200 partages ????

Réponse : Yes ! La news arrive ;)

Cedric Fluri wrote (08/05/2018 08:20)

Bonjour, vous avez manqué ma question plus bas et je n'ai peut-être pas vu qu'il y avait déjà la réponse quelque part. Combien de dés sont offers avec le palier aux offres collector ? et de quelles couleurs svp ? Merci d'avance

Réponse : comme nous le disions dans les news, nous prenions le temps d'avoir tous les éléments de réponse. Il s'agit donc de 5 dés qui sont offerts avec la version collector, et au niveau des couleurs, sous réserve de confirmation, ce sera 5 couleurs différentes.

Nekureuil wrote (06/05/2018 20:29)

Quelqu'un dispose t-il de cette information : les livres sont en noir & blanc ou en couleurs ??? Par avance, merci.

Réponse : Les livres seront en couleurs.

Axelle Psychee Bouet wrote (06/05/2018 12:35)

Un petit coucou à vous tous.
Comme on m'a dit que trouver la page n'était pas si simple, voici le lien de la page facebook à liker pour faire monter les paliers sociaux !
https://www.facebook.com/ChantsDeLossJDR/

  1 | 2 | 3
BACK NOW
217 Backers
31 194€
collected of initial goal 7 000€ (or 446%)
Only 1 306€ before unlocking the next Level up!
17 daysleft to participate
Duration of project:
from 02/05/2018 20:00 till 07/06/2018 22:00 (GMT+1)

Matagot
contact@matagot.com
www.gameontabletop.com
Contact us

Choose your Reward Level

20for 59.90

Offre de base - Le Terrien

Livre Univers + Livre de Règles + Livre du Meneur + Boite de rangement

Expected delivery date : Printemps 2019

151 / 150for 119€

Offre Collector - Le Chanteur (early bird)

Livre Univers + Livre de Règles + Livre du Meneur + Ecran de jeu + 5 dossiers de personnages + bloc de fiches de personnages + 20 jetons de Fursa + boite de rangement Collector + paliers

Expected delivery date : Printemps 2019

41for 129€

Offre Collector - Le Chanteur

Idem ci-dessus

Expected delivery date : Printemps 2019

7 / 25for 350€

Offre Collector Boutique - L'Ancien (early bird)

5 packs contrnant : Livre Univers + Livre de Règles + Livre du Meneur + Ecran de jeu + 5 dossiers de personnages + bloc de fiches de personnages + 20 jetons de Fursa + boite de rangement Collector + paliers

Expected delivery date : Printemps 2019

0for 390€

Offre Collector Boutique - L'Ancien

Idem ci-dessus

Expected delivery date : Printemps 2019